Dans la série de dessins «Contre-tensions», deux

temps, deux énergies s’entrechoquent et se pénètrent

pour essayer de former un tout, une unité. Les

formes noires et rocailleuses, cendres et traces à la

fois s’étendent et gagnent du terrain sur les formes

colorées plus organiques, métamorphiques. Ce sont des

contre-tensions perpétuelles, un équilibre entre des

matières aqueuses et grasses, les couleurs et le noir,

les formes en mouvement et les formes plus figées.

8 formats de 75cm x 75cm, pastels à l’huile et encre

sur papier, 2013

Facebook share Comment